Atos : objectif 100 % électrique d’ici 2024

Fin 2024, les 650 véhicules de la flotte du spécialiste des services numériques Atos auront tous été électrifiés. Un objectif qui impose la mise en place d’une infrastructure de recharge dans l’ensemble des sites de l’entreprise. Avec des questions sur le dimensionnement de cette infrastructure afin de répondre au mieux aux besoins des futurs utilisateurs.
- Magazine N°269
805

Le 31 mars dernier, Atos a annoncé qu’il allait convertir l’ensemble de sa flotte de véhicules à la technologie électrique ou hybride rechargeable d’ici fin 2024. Un objectif ambitieux qui passe logiquement par le développement de son réseau de bornes de recharge sur ses différents sites. Il s’agit d’atteindre 110 points de charge à l’échéance. En France, une trentaine de sites Atos sont concernés. Mais à ce jour, seuls dix d’entre eux sont équipés de bornes et l’entreprise ne dispose pour l’instant que de 45 points de recharge au total. Dont une dizaine au siège d’Atos, à Bezons (95) en région parisienne.

Jean-Louis Gravier, Mobility Manager, Atos
Jean-Louis Gravier, Mobility...