Audi A2 : le retour

On se souvient de l’échec relatif de la petite A2 qui explorait, il y a une dizaine d’années, le concept de citadine monospace (commercialisée de 2000 à 2005). Trop en avance sur son temps à l’époque, il suffit aujourd’hui d’en croiser une dans la rue pour constater qu’elle est tout à fait actuelle… Ne voulant pas laisser ce segment à d’autres, Audi réitère donc l’expérience mais avec des choix plus en phase avec la clientèle premium urbaine.

413

La nouvelle A2 signe son retour avec des dimensions quasi identiques : 3,80 m de longueur, 1,69 m de largeur et 1,49 m de hauteur pour un poids de 1 150 kg (aluminium comme la première et matériaux composites). Toujours aussi sympathique et mignonne dans son style, elle adopte les codes stylistiques de l’A1, tout en affichant un habitacle très futuriste mais qui ne sera pas forcément repris dans la voiture de série prévue en 2013.

Le concept-car présenté à Francfort faisait la part belle à l’énergie électrique avec un moteur de 60 kW/80 ch et 160 Nm (85 kW/116 ch et 270 Nm en crête), alimenté par une batterie lithium-ion de 31 kWh logée en sandwich sous le plancher plat… qui rappelle naturellement celui de l’A2 première génération. Selon Audi, l’autonomie atteint 200 km, le 0 à 100 km/h est franchi en 9,3 s et la vitesse atteint 150 km/h au maximum.