Audi A3 berline : une mini A4 à coffre

En pointant à 4,49 m de longueur, la nouvelle Audi A3 berline devient quasiment une petite A4 aussi statutaire dans 20 cm de moins.

801
Audi A3 berline

Audi dévoile la version berline à coffre de son A3. Qui s’allonge encore de 4 cm par rapport à la génération précédente, tout comme en largeur avec 2 cm supplémentaires à 1,82 m, et un petit centimètre en hauteur à 1,42 m. Quant à sa malle arrière, elle affiche 425 l de capacité et ne progresse pas. Pour mémoire, le constructeur avait révélé en février dernier la quatrième génération de sa compacte 5 portes A3 Sportback (15 cm plus courte à 4,35 m, voir notre brève).

En réalité, ces compactes au style de berline trois volumes, comme cette nouvelle A3 berline, sont souvent recherchées pour la plus grande capacité d’accueil aux places arrière. Il s’agit en quelque sorte de berlines statutaires à des prix plus compétitifs que celles du segment supérieur. C’est aussi exactement le cas de ses concurrentes : la récente BMW Série 2 Gran Coupé, la classique Mercedes Classe A berline ou encore la nouvelle Mazda3 à coffre. Et toutes ont aussi en commun l’avantage d’être non seulement joliment dessinées, mais surtout mieux profilées avec un CX de 0,25, et donc plus sobres que les versions 5 portes, a fortiori les SUV.

Premières livraisons en août 2020

Reposant sur la plate-forme de la Volkswagen Golf ou encore de la Seat Leon et de la Skoda Scala, cette Audi A3 berline n’en reprend que les motorisations 1.5 TFSI de 150 ch à hybridation légère de 48 V en boîte manuelle (108-114 g, à partir de 28 750 euros) ou en boîte auto (107-113 g, à partir de 29 750 euros). Ainsi que le 2.0 TDI de 150 ch en boîte auto (96-101 g, prix non déterminé). La commercialisation débutera en mai prochain pour des livraisons à partir d’août 2020. Ces moteurs seront complétés à l’automne 2020 par les 3-cylindres 1.5 TDI de 116 ch et 1.0 TFSI de 110 ch, ce dernier avec une hybridation légère de 48 V.

PARTAGER SUR