Audi A5 Sportback : version techno

Dotée d’une ligne séduisante de coupé 5 portes, l’A5 Sportback de deuxième génération mise notamment sur son équipement technologique.

- Magazine N°228
2974
Audi A5 Sportback
Audi A5 Sportback

Apparue en 2009, l’A5 Sportback est née d’une certaine lassitude des clients pour les berlines tricorps traditionnelles. Audi avait vu juste : ce modèle est venu compléter les ventes en recul de l’A4 pour réaliser au final le même volume 50/50. Cette stratégie de dédoublement s’est avérée gagnante, y compris auprès des entreprises qui ont choisi l’A5 Sportback dans 45 % des cas, malgré un coût supérieur. Plus statutaire, l’A5 Sportback vient se positionner un cran au-dessus dans les car policies.

Avec sa ligne de pavillon plongeante et ses portières sans encadrement, cette deuxième génération de l’A5 Sportback suit la logique de sa prédécesseure. Elle propose aussi une position de conduite abaissée et un comportement plus dynamique. Du coup, le confort de suspension s’avère relativement ferme.

Essayée en version diesel 2.0 TDI de 190 ch, l’A5 Sportback prodigue une belle puissance, associée à un très bon niveau d’isolation sonore et acoustique. Surtout, elle garantit une consommation très basse, autour de 5 l/100 km sur notre parcours routier. À noter que la version Ultra réduit le CO2 jusqu’à 106 g.

Dans tous les cas, la boîte automatique S tronic à 7 rapports s’impose malgré un surcoût de 2 300 euros TTC, tant elle procure douceur et précision.

Question vie à bord, l’habitabilité aux places arrière et l’accessibilité régressent légèrement par rapport à l’A4 berline, sa source d’inspiration, malgré des dimensions extérieures identiques.

Mais l’A5 Sportback a l’avantage d’offrir un hayon à ouverture électrique s’ouvrant largement sur la surface de chargement. Et un volume de coffre équivalent à celui de l’A4, soit 480 l.

À bord, on retrouve encore la même planche de bord au dessin épuré et à la finition exemplaire. Le compteur Virtual Cockpit (en série sur S line) impressionne mais peut sembler superflu, d’autant qu’un grand écran trône déjà au centre. Celui-ci, non tactile par choix, se manie via la commande MMI qui demande un certain temps d’adaptation.
L’A5 Sportback met aussi le paquet sur les technologies embarquées avec une liste interminable d’options. On citera les phares intelligents Matrix Led, le régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction de conduite autonome en embouteillage et l’alerte de trafic transversal pour sécuriser les manœuvres de sortie de stationnement – bien vu.
Comptez à partir de 48 730 euros TTC en Business line avec le 2.0 TDI S tronic 7.

Notre avis

PLUS
Ligne réussie • Qualité de finition • Agrément de conduite


MOINS
Confort ferme • Ergonomie du multimédia • Tarifs en hausse

Audi A5 Sportback 2.0 TDI S tronic 7
Moteur (cm3) 1 968
Puissance/couple (ch/Nm à tr/min) 190/400 à 1 750 et 3 000
Conso. mixte (l/100 km) 4,3*
Émissions de CO2 (g/km) 109*
Vitesse maxi (km/h) 235
0 à 100 km/h (s) 7,9
Poids à vide (kg) 1 595
Charge utile (kg)
Coffre (l) 480
L x l x H (mm) 4 733 x 1 843 x 1 386
À partir de (€ TTC) 48 730 en Business line

* Avec jantes de 18 pouces

Valeurs futures
Audi A5 Sportback 2.0 TDI 190 S tronic 7 Business Line
Énergie Diesel
Boîte de vitesses Séquentielle
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 1 968
CO2 (g/km) 109
Ch din 190
Prix neuf TTC (€) 48 730
Mois 42
Km total 100 000
Valeur reprise TTC (€) 21 463
Valeur reprise 44,0 %
Valeur vente TTC (€) 24 813
Valeur vente 50,9 %

Source : Forecast Autovista, avril 2017.

PARTAGER SUR