Audi A6 : le break Avant fait son entrée

À peine révélée par Audi au salon de Genève le mois dernier, la grande berline A6 se décline déjà en un break Avant, traditionnel et élégant.

1516
Audi A6 Avant

Sur un segment peu enclin aux révolutions stylistiques, la déclinaison de la récente Audi A6 en break Avant ne surprendra personne. D’autant plus que son encombrement demeure quasiment identique à celui de la génération précédente. Soit une longueur de 4,92 m, une largeur de 1,89 m et une hauteur de 1,47 m. La capacité de coffre demeure inchangée de 565 à 1 680 l au maximum.

Pourtant, et c’est une première pour une Audi Avant, le hayon arrière reprend intégralement le design de la berline A6 pour ses feux, sa large baguette chromée horizontale et son pare-chocs incluant les sorties d’échappement. Il n’y a pas de petites économies !

Audi A6 Avant : hybridation légère en 48 V

Bien entendu, la gamme de motorisations et de boîtes de vitesses, ainsi que de transmissions intégrales (ou pas) sont reprises de la berline. Cette Audi A6 Avant aligne donc le 2.0 TDI de 204 ch, le 3.0 V6 TDI en 231 et 286 ch, mais aussi le 3.0 V6 TFSI essence de 340 ch. L’hybridation légère MHEV, combinant un alterno-démarreur en 48 V avec une fonction roues libres entre 55 et 160 km/h, autorise une récupération de l’énergie au freinage jusqu’à 12 kW. Une exception : le 2.0 TDI qui demeure en 12 V.

Les commandes seront ouvertes en juillet prochain pour des livraisons à partir de septembre, dans la foulée du Mondial de Paris où cette A6 Avant trônera sur le stand Audi.

La dernière brève sur Audi