Audi A8 : un seul diesel pour débuter

La nouvelle Audi A8, le vaisseau amiral de la marque aux anneaux, est commercialisée dès aujourd’hui pour des livraisons en février 2018. Avec pour l’heure un seul diesel.

2292
Audi A8

Il y a un mois, nous vous révélions en avant-première cette quatrième génération de la grande limousine Audi A8. Un modèle que le constructeur positionne d’emblée comme le nec plus ultra de la technologie automobile actuelle (voir notre brève).

À partir de 92 600 euros TTC en diesel

Le lancement officiel de cet Audi A8 aura lieu le 7 décembre prochain, et les premières livraisons en février 2018. Mais sa commercialisation a déjà débuté dans deux versions : V6 3.0 TDI de 286 ch pour le diesel à 92 600 euros TTC (145 à 152 g de CO2) ; V6 3.0 TFSI de 340 ch pour l’essence à 97 900 euros (171 à 178 g).

La finition Avus est facturée 14 100 euros sur ces tarifs « de base » pour accéder à l’affichage tête haute ou à la caméra de recul. Le niveau Avus Extended réclame encore 5 600 euros supplémentaires pour une sellerie en faux daim Alcantara ou le pack sécurité (suivi de la voiture par satellite en cas de vol). Les carrosseries allongées Limousine nécessitent 7 900 supplémentaires. Tous les modèles s’équipent de série de la transmission intégrale Quattro et de la boîte automatique Tiptronic 8 rapports.

L’hybride essence dans un an

D’ici un an, une motorisation hybride essence électrique sera proposée avec une fiscalité plus favorable. Tout comme, à l’opposé, les deux motorisations V8 TDI de 435 ch et TFSI de 460 ch, majoritairement destinées aux marchés américain et asiatique.

PARTAGER SUR