Audi Mexique traite ses eaux usées

Au Mexique, au sein de son usine de San José Chiapa, Audi a économisé 100 000 m3 d’eau grâce à son système de purification et de traitement des eaux usées.

875

Dans son usine de San José Chiapa, au Mexique, Audi collecte 100 % des eaux usées issues de son activité afin de les purifier et de les réutiliser dans son système. En effet, l’eau est nécessaire dans la majorité des étapes de la production. Les eaux usées générées sur le site de San José Chiapa sont d’abord traitées de manière à éliminer les particules et les métaux lourds. Elles sont ensuite traitées à nouveau dans une station d’épuration biologique pour décomposer les composants organiques. Enfin, les contaminants restants sont séparés par une ultrafiltration et une osmose inverse à plusieurs étapes. L’eau de haute qualité récupérée par ce processus est réutilisée sur le site de la production.

Minimiser son impact environnemental

Par ce procédé, Audi économise 100 000 m3 d’eau par an, l’équivalent d’un quart des besoins totaux de l’usine. De plus, pour diminuer l’utilisation des eaux souterraines, un réservoir d’une capacité de 240 000 m3 a été mis en place ; il récupère l’eau durant la saison des pluies, d’avril à septembre. Celle-ci est ensuite traitée puis utilisée dans l’usine. L’objectif du constructeur d’ici fin 2025 : réduire son impact environnemental de 35 % par voiture, par rapport à l’année 2010.

Sur la voie de cet engagement, Audi a également planté plus de 100 000 arbres et installé 25 000 fosses septiques dans la municipalité voisine, à San José Ozumba.

La précédente brève sur une usine Audi

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

audi eaux usées