Audi passe le Q7 à l’hybride rechargeable essence

Restylé il y a peu, le grand Audi Q7 a aussi droit à un nouvel ensemble hybride rechargeable essence et non plus diesel, de 381 ou 456 ch.

702
Audi Q7 hybride rechargeable essence

Avec son Audi Q7, le constructeur aux anneaux était l’un des rares à proposer un hybride rechargeable diesel. Basée sur le 3.0 V6 TDI de 258 ch, celle motorisation offrait au cumul 373 ch avec le moteur électrique (voir notre essai). Mais le « dieselgate » est passé par là… Et à l’occasion du profond restylage du Q7 à l’automne dernier, Audi a fait passer à la trappe cette solution originale et réellement sobre.

Dorénavant, pour son hybridation rechargeable, Audi fait confiance à un nouvel ensemble. Qui repose sur le 3.0 V6 TFSI essence de 340 ch, aidé par un moteur électrique de 94 kW. Le total atteint 381 ch pour le Q7 55 TFSIe ou 456 ch pour le Q7 60 TFSIe, tous deux alimentés par une batterie de 17,3 kWh. Dans les deux cas, l’autonomie annoncée s’élève à 43 km en tout-électrique, avec des émissions de CO2 de 64 à 69 g selon le niveau d’équipement (NEDC corrélé). En revanche, les performances ne sont pas les mêmes avec un 0 à 100 km/h en 5,9 s pour le premier et 5,7 s pour le second, mais une vitesse maximale identique de 240 km/h. En mode électrique pur, la vitesse maximale peut atteindre 135 km/h. La commercialisation en France est prévue pour le début 2020 et les prix seront révélés à ce moment-là.

Notre dernier dossier sur les véhicules hybrides et hybrides rechargeables.