Audi se met au gaz durable

Pour alimenter ses véhicules roulant au gaz naturel comprimé (GNC), Audi se lance dans la production durable d’un gaz en Allemagne.

682
Audi se met au gaz durable

L’usine de production de gaz du groupe Veissmann, située à Allendorf au Nord de Francfort, qui a ouvert le 29 février, constitue une première en Allemagne. Cette usine va permettre à Audi de se lancer dans une production biologique de gaz naturel comprimé : l’« Audi e gas ».

Le GNC était obtenu jusqu’ici à partir de l’électrolyse de l’eau. L’hydrogène généré était alors combiné à du CO2 pour obtenir un méthane synthétique. Dans l’usine de Viessmann, ce méthane est produit à partir de micro-organismes qui absorbent l’hydrogène et le CO2 dans le liquide et forment ensuite des molécules de méthane. Outre que le procédé est plus écologique, il présente l’avantage d’être moins gourmand en énergie puisqu’il se réalise désormais sous une pression inférieure à cinq bars et une température relativement faible.

Ce carburant pourra être utilisé sur les Audi A4 Avant g-tron dont la production va débuter à la fin 2016. Il pourra également être utilisé par l’Audi A3 Sportback g-tron disponible depuis 2014.