Autonom Cab Navya : le premier robot-taxi dévoilé

La société lyonnaise Navya a présenté hier son Autonom Cab, sa nouvelle navette sans conducteur. Un taxi autonome destiné aux transports urbains.

1532

Dévoilé hier en grande pompe à la Cité du Cinéma à Saint-Denis (93) en présence de la ministre des Transport Élisabeth Borne, l’Autonom Cab est bien plus qu’une vision de la mobilité du futur. Il s’agit en effet d’un véhicule autonome bien réel, qui sera commercialisé dès 2018 autour de 230 000 euros TTC.

Doté d’un système de conduite autonome de niveau 5, le plus élevé qui soit, l’engin ne comporte ni volant ni pédale, encore moins de place pour un conducteur. Hyper-connecté et doté de multiples capteurs, il est capable d’évoluer dans le trafic urbain et donc de s’adapter à des situations imprévues, contrairement au modèle précédent de navette qui ne pouvait circuler qu’en circuit fermé (voir la brève).

Autonom Cab Navya

Bientôt des tests à Paris

Si pour l’instant ce type de véhicule n’est pas autorisé à circuler sur routes ouvertes, la ville de Paris a néanmoins donné son accord pour réaliser des tests en conditions réelles.

L’Autonom Cab a été conçu comme un robot-taxi pour un usage privé ou collectif. Il peut transporter jusqu’à 6 personnes et évoluer à une vitesse de 50 km/h afin de s’intégrer dans le flux de la circulation. L’objectif de la société Navya : contribuer à fluidifier le trafic en milieu urbain et promouvoir de nouveaux usages. En pratique, l’Autonom Cab pourra être commandé par les utilisateurs via une application mobile. Un centre de contrôle assura toutefois sa surveillance à distance afin de garantir une sécurité optimale.

Autonom Cab Navya

PARTAGER SUR