Autopartage : Citiz se développe en Alsace

Le réseau coopératif d’autopartage Citiz a densifié son réseau à Strasbourg et lancé un appel à participation à ses utilisateurs pour accompagner le financement de son développement.

1733
citiz yea! reseau etendu strasbourg
La carte du nouveau périmètre du service d'autopartage sans station Yea! à Strasbourg

Citiz Alsace a ainsi ouvert six nouvelles stations à Strasbourg, siège de l’entreprise. Le réseau a également étendu le périmètre de son service d’autopartage en « free-floating » Yea !, lancé en 2015, qui dispose en outre de 15 voitures supplémentaires. Au total, Yea ! comptabilise 45 véhicules qui seront désormais équipés de pneus hiver tous les ans pour permettre aux utilisateurs de se rendre hors de la ville et dans les pays voisins. Le réseau sans station devrait encore s’étendre au printemps 2018 pour permettre aux utilisateurs de laisser les véhicules dans le nord de l’agglomération.

Pour financer le développement du réseau, Citiz Alsace mise sur une opération de financement participatif. La coopérative propose à ses utilisateurs et partenaires d’acheter des parts de son capital, en échange de remises sur leur abonnement. L’objectif : augmenter le capital de 160 000 euros.

D’autres évolutions sont à attendre sur l’ensemble du réseau Citiz, présent dans 90 villes en France. En effet, Jean-Baptiste Schmider, directeur général de Citiz Alsace, vient de prendre en septembre la direction du réseau national Citiz avec pour objectif d’accélérer le développement du réseau dans les principales villes de France.

PARTAGER SUR