Autopartage : les Français sont les plus convaincus en Europe selon ING

Le groupe ING a réalisé une enquête sur l’autopartage en Europe. Résultat : les Français semblent être les plus convaincus par l’utilisation de voitures partagées.

2055
Autopartage : les Français sont les plus convaincus en Europe selon ING

D’après une enquête réalisée auprès d’environ 14 000 Européens par l’institution financière de bancassurance ING en mars 2018, les Français sont les plus impliqués dans l’autopartage. En effet, parmi les habitants des 15 pays sondés par le groupe, les Français sont les plus nombreux à utiliser des voitures partagées. 8,7 % d’entre eux sont concernés, 5,4 % comme complément de leur moyen de transport principal et 3,3 % comme transport principal. Sur ce dernier point, les plus impliqués sont les Espagnols : plus de 4,5 % d’entre eux utilisent les voitures autopartagées comme premier moyen de transport. Même si 76 % des Français sondés déclarent ne pas envisager l’utilisation de ces voitures, 15 % seraient prêts à tenter l’expérience en 2018.

Autopartage : 8,7 % des Français sont concernés

Un attachement émotionnel au véhicule

Si de nombreux Français sont encore réticents à cette pratique, cela vient d’un attachement émotionnel à leur voiture. D’autres causes ont été révélées par l’enquête : l’idée qu’ils se font du service, le coût de celui-ci et sa mise à disposition. Enfin, selon le groupe ING, les flottes de voitures partagées devraient tripler entre 2025 et 2035 grâce au développement du véhicule autonome.

PARTAGER SUR