Avec Here, Audi, BMW et Daimler misent sur l’information

Audi, BMW et Daimler viennent d’acquérir auprès de Nokia le fournisseur de technologie de mobilité digitale Here. Une clé pour renforcer l’offre de produits de services autour de la mobilité et du véhicule autonome.

682
Avec Here, Audi, BMW et Daimler misent sur l’information

Fournir des carte haute définition, avec des informations de localisation en temps réel mais aussi de manière évolutive, voici ce que propose Here, qui s’appuie pour ce faire sur plus de 80 000 sources : véhicules, téléphones mobiles, secteur des transports et de la logistique ou encore infrastructures.

Pour Audi, BMW et Daimler, l’objectif est clair : en acquérant auprès de Nokia la plate-forme ouverte Here, il va s’agir d’offrir aux conducteurs de nouveaux produits et services autour du véhicule connecté. En s’appuyant notamment sur les 2 millions de véhicules déjà connectés des trois marques qui vont se transformer en autant de sources d’informations.

« Tous les clients – automobile, entreprises, consommateurs – sont invités à se joindre à Here et à en bénéficier », avancent dans un communiqué de presse les trois constructeurs. Qui visent ainsi à « associer les données de toutes les formes de mobilité et les interfaces entre notre vie quotidienne et le monde de la cartographie digitale ». Sans oublier non plus de mettre en avant le rôle de la plate-forme dans le développement de la voiture autonome.

Et pour le trio germanique, cette acquisition permet aussi de se positionner face des géants de l’internet de plus en plus présents dans l’univers de la mobilité liée au véhicule.

PARTAGER SUR