Avec Total Mobility, Total renforce son offre de mobilité

Avec Total Mobility, Total propose désormais à ses clients flottes une offre complète de gestion et de services de mobilité multi-énergies.

329
total

La solution professionnelle de Total pour la gestion de flotte et la mobilité des collaborateurs évolue. Total Fleet (ex-Total GR) devient ainsi Total Mobility. L’objectif du groupe pétrolier est de s’imposer comme un partenaire de référence dans la mobilité multi-énergies pour tous les professionnels : artisans, TPE-PME, collectivités locales, administrations publiques ou grands comptes internationaux. Et avec tous les types de véhicules (VP, VU, VL).

Total Mobility, c’est d’abord la carte Total qui permet de gérer les dépenses liées aux frais professionnels (suppression de l’avance et de la note de frais, facturation unique, récupération de la TVA, etc.). En plus de fonctionner à tous les péages, dans 1 500 centres de lavage et 1 500 parkings, cette carte donne accès en France à un réseau de plus de 3 500 stations-service (Total, Total Access et Elan).

Total Mobility accompagne les clients

Cette carte permet également d’accéder à plus de 20 000 bornes de recharge électrique et à un réseau de stations GNV publiques en plein développement (17 actuellement). Les biocarburants (E85) et l’hydrogène compléteront le tableau afin de répondre à toutes les demandes des clients professionnels. Pour les accompagner dans leur transition énergétique, Total Mobility propose des conseils sur l’incorporation d’énergies alternatives dans les flottes et sur la télématique embarquée pour réduire la consommation.

La solution met gratuitement à disposition un portail client permettant de gérer tout à la fois les plafonds de services, la récupération de la TVA, les TCO, la gestion des amendes ou encore les boîtiers connectés. « Aujourd’hui, avec Total Mobility, nous souhaitons aller plus loin grâce à un bouquet de solutions simples et abordables pour la gestion de la mobilité, tout en accompagnant les clients dans la réduction de leur empreinte carbone », précise Philippe Callejon, directeur mobilités et nouvelles énergies de Total.

PARTAGER SUR