Dossier - VO électriques : une seconde vie encore incertaine

Avis d’expert – Vincent Vauchel, Infinite Automobiles : « Difficile de revendre de l’électrique »

Infinite Automobiles achète des VO auprès des banques pour les revendre sur le marché VO avec, de temps en temps, des véhicules électriques et hybrides. Premier bilan.

- Magazine N°240
1692
Vincent Vauchel, gérant du concessionnaire Infinite Automobiles
Vincent Vauchel, gérant du concessionnaire Infinite Automobiles

Vincent Vauchel est gérant du concessionnaire Infinite Automobiles.

« Pour les VO 100 % électriques, l’âge moyen s’élève à trois à quatre ans, et le kilométrage annuel s’établit à 10 000 ou 15 000 km. Nous en revendons une quinzaine par an. La demande excède ces volumes et nous avons des difficultés à apporter une réponse aux clients intéressés.

Je travaille avec Arval depuis dix ans. Quand je leur achète une Zoé, la batterie est à mon nom. Quand je revends cette Zoé, je dois inscrire le nom du nouveau propriétaire sur le contrat. Mais cette démarche demande un délai de trois mois. Dans ce laps de temps, Diac, la captive de Renault, nous débite...

Dossier - VO électriques : une seconde vie encore incertaine