• Mots clés connexes
  • OVE

+ 15,2 % pour le véhicule d’entreprise en avril 2019

Les indicateurs du marché du véhicule d’entreprise sont au beau fixe selon l’OVE avec, en avril 2019, un total d’immatriculations de 74 894 unités, VP et VU.

989
véhicule d'entreprise avril 2019

Selon l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE, BNP Paribas Arval), le marché du véhicule d’entreprise a connu un mois d’avril 2019 très porteur avec 74 894 immatriculations de VO et VU. Une hausse du marché de 15,2 %, qui représente presque le double de la croissance du marché depuis le début de l’année à + 7,39 %, pour un total de 293 310 immatriculations.

Les VU en pleine hausse

Le marché est tiré par les VU dont les immatriculations ont augmenté de 16,56 % à 31 978 unités contre 14,22 % pour les VP à 42 916 unités. La bonne santé du marché des VUL a contribué à soutenir les ventes de diesel qui n’avaient pas connu de hausse depuis le début de l’année. En avril, les ventes de diesel ont ainsi gagné 2,18 % à 53 350 unités en tout. Un résultat qu’il faut attribuer aux VU qui ont affiché + 13,52 % à 29 615 unités, tandis que les ventes de VP diesel ont poursuivi leur recul : à – 9,14 % et 23 737 unités.

L’essence gagne du terrain

Pour les autres motorisations, la croissance s’est maintenue. Soit un bond de 72,4 % pour les immatriculations de modèles essence, avec + 73,63 % pour les VP à 15 613 unités, et + 61,32 % pour les VU à 1 510 unités. L’électrique s’est orienté en hausse à + 86,92 % avec 1 772 immatriculations, réparties entre 1 129 unités pour les VP (+ 85,69 %) et 643 unités pour les VU (+ 89,12 %). Enfin, les hybrides ont progressé de + 36,05 % sur le mois d’avril, à 2 555 immatriculations dont 2 414 unités pour les VP (+ 31,55 %), et 141 unités pour les VUL (+ 227,91 %).

Les chiffres l’OVE pour le premier trimestre de 2019.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter