Axéréal : le véhicule vert en culture

Pour améliorer son bilan carbone, la coopérative agricole Axéréal agit sur plusieurs leviers simultanément : depuis l’intégration de modèles verts dans sa car policy, jusqu’à la refonte du pool en autopartage. Des initiatives qui s’articulent pour faire évoluer la nature du parc et orienter les salariés vers un usage croissant des véhicules propres.

- Magazine N°237
1766
Parmi ses 800 véhicules, la flotte d’Axéréal comprend un certain nombre de modèles en pool, VU ou VP. Et la coopérative compte sur ce pool pour familiariser l’ensemble de ses salariés aux véhicules verts.
Parmi ses 800 véhicules, la flotte d’Axéréal comprend un certain nombre de modèles en pool, VU ou VP. Et la coopérative compte sur ce pool pour familiariser l’ensemble de ses salariés aux véhicules verts.

En matière de performances écologiques d’une flotte, pas de solution unique : l’objectif de réduction des émissions n’est atteint que grâce à une combinaison de mesures ajustées à l’entreprise. Chez Axéréal, une coopérative agricole basée à Olivet au sud d’Orléans, le renouvellement de la car policy a constitué le socle des initiatives prises pour améliorer le bilan carbone de la flotte. « Nous avons complètement revisité la car policy du groupe sur trois ans pour construire une politique évolutive, tournée vers l’avenir et adaptée à l’ensemble de nos collaborateurs », retrace Fanny Amé. Cette gestionnaire du parc de véhicules légers travaille...

PARTAGER SUR