Baromètre de la mobilité : près d’un tiers des Français envisagent l’électrique

Réalisé par Ipsos pour le compte d’EVBox, le baromètre de la mobilité révèle que près d’un Français sur trois souhaite passer au véhicule électrifié.

660
baromètre mobilité EVBox
EVBox

D’après le baromètre de la mobilité d’EVBox et d’Ipsos, 70 % des Français se sentent concernés par le changement climatique. Le prestataire d’équipements et de logiciels pour la recharge électrique et l’institut de sondage ont interrogé 3 600 citoyens européens*. Parmi eux, 600 étaient des conducteurs de véhicules électrifiés (électriques, hybrides et hybrides rechargeables).

Près d’un Français sur trois souhaite passer à l’électrique

Selon le baromètre EVBox de la mobilité, 31 % des Français envisagent d’acheter un véhicule électrifié. Les Français se montrent de fait davantage concernés par le changement climatique que le reste des Européens. En effet, 72 % des Français se disent préoccupés par l’avenir de l’environnement contre 62 % des Européens. C’est pourquoi plus de la moitié des Français étudient désormais l’impact environnemental d’une voiture avant de l’acheter. Un critère très déterminant chez les conducteurs de véhicules électrifiés (85 %).

Essayer l’électrique, c’est l’adopter

Les conducteurs de véhicules électrifiés (et ceux potentiels) pointent d’ailleurs à 80 % la nécessité d’une réduction des émissions de CO2 du secteur des transports. Selon eux, l’électrique s’impose alors comme solution majeure. En effet, 70 % pensent que les véhicules électrifiés contribuent à lutter contre le changement climatique.

D’ailleurs, les conducteurs de véhicules électrifiés souhaitent conserver ce type de motorisation. Et ils opteront encore pour un véhicule électrifié (85 %) puisqu’ils n’ont pas rencontré de problèmes lors de la recharge (97 %).

Les politiques environnementales bien perçues

Outre les politiques nationales en faveur de l’environnement, plus de la moitié des conducteurs de véhicules électrifiés (et ceux potentiels) affirment que le Green Deal les encourage à passer à l’électrique. La Commission européenne s’appuie sur cette feuille de route pour faire de l’Europe le premier continent neutre en carbone d’ici 2050. Ce plan prévoit un parc européen de 13 millions de VE ainsi que 1 million de bornes de recharge publiques d’ici 2025. Les Français encouragent d’ailleurs à 63 % les politiques environnementales européennes.

À noter que 46 % des Français souhaitent que les aides financières gouvernementales soient réservées aux entreprises prenant des mesures sérieuses pour réduire leur impact environnemental.

*Allemagne, Belgique, France, Norvège, Pays-Bas et Royaume-Uni

Retrouvez notre dernier dossier sur les véhicules électriques ainsi que notre dernière brève sur les aides gouvernementales

PARTAGER SUR