Baromètre flottes vertes – Des parcs moins chers et plus verts

Les chiffres de notre deuxième baromètre « Flottes vertes » le soulignent : le développement durable appliqué aux parcs automobiles demeure toujours d’actualité parmi nos sondés, gestionnaires ou acheteurs des secteurs privé et public.

- Magazine N°170
466
Baromètre flottes vertes - Des parcs moins chers et plus verts

Mais par rapport à l’année passée, le critère écologique ne semble plus constituer la préoccupation n° 1 des gestionnaires, ou tout du moins doit-il arriver ex aequo avec l’impératif économique. Après l’enthousiasme de l’an dernier, 2011 marque ainsi un retour à la réalité. Et le véhicule électrique se veut particulièrement symbolique de cette évolution. Pour cette grande vedette de l’année 2010, les gestionnaires ou acheteurs montrent bien moins d’intérêt en 2011. En attendant, il est vrai, que l’offre se concrétise du côté constructeurs.

Cependant, les entreprises comme les collectivités n’ont pas abandonné l’idée de verdir leurs flottes. Mais elles ne le feront que si ce verdissement va de pair avec une diminution des coûts : un point sur lequel l’ensemble des contacts, interrogés dans ce numéro et présents lors de notre conférence du 23 juin, sont tombés d’accord. Sur cette double exigence, une différence existe entre les secteurs public et privé : le premier est plus sensible au développement durable, le second privilégiera la baisse des coûts qui peut s’accompagner de développement durable.

Une règle qui souffre toutefois quelques exceptions dont celle, notable, de la flotte de l’État. Celle-ci est en effet soumise à une obligation de réduction drastique de ses 70 000 véhicules, soit 10 000 unités en moins d’ici 2013, tout en supprimant au passage les modèles les plus polluants. La barre est mise à 120 g/km de CO2 pour tous les nouveaux véhicules, dans le cadre d’une gestion externalisée. Et en parallèle, la gamme des voitures de fonction a été drastiquement revue à la baisse. Un État qui se veut doublement exemplaire donc, en termes d’écologie et d’économie.

PARTAGER SUR