Batteries : le gouvernement lance un appel à projets

Un nouvel appel à projet va subventionner des « solutions innovantes » dans le domaine des batteries, notamment automobiles, dans le cadre du programme investissements d’avenir et du plan France Relance.
1530
Batteries appel projet

Le ministère de la Transition écologique vient d’annoncer le lancement d’un appel à projets baptisé « Solutions et technologies innovantes pour les batteries ». Celui-ci s’inscrit dans le cadre du quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA4) et du plan France Relance, et « dans la continuité du plan d’investissement France 2030 », précise le ministère.

Les batteries automobiles concernées

L’appel à projets vise à « développer une offre nationale sur toute la chaîne de valeur des batteries en soutenant la recherche, l’innovation et le premier déploiement industriel de projets pertinents », complète le ministère. Cela couvre les secteurs de l’extraction des matériaux stratégiques jusqu’au recyclage, en passant par la fabrication et le reconditionnement. Les priorités d’intervention portent notamment sur le domaine des batteries et systèmes pour l’automobile, les bus et les camions, mais aussi les engins spéciaux ou encore le stockage stationnaire.

aides achat véhicules artisans
© Région Île-de-France iStock

Dans le détail, les participants devront proposer des « solutions innovantes » en lien avec quatre thématiques : les composants nécessaires à la fabrication des cellules des batteries lithium-ion, les nouvelles électrochimies de batteries réduisant notamment les prélèvements en cobalt et en nickel, les procédés de fabrication et de reconditionnement des batteries et enfin les systèmes et packs batteries. Et ce avec un budget minimum de 2 millions d’euros par projet individuel (1 million d’euros si le porteur est une PME) ou 4 millions d’euros pour les projets collaboratifs.

Réduire les coûts et l’impact écologique

« Le développement rapide des besoins en stockage d’énergie par batteries va nécessiter des investissements considérables en matière de R&D et d’investissements industriels », explique Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie.

« Dans le prolongement des initiatives lancées au niveau européen, cet appel à projets doit permettre de stimuler l’innovation pour poursuivre la réduction des coûts et améliorer l’expérience des utilisateurs, tout en réduisant l’impact environnemental des batteries », complète Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Le gouvernement a d’ailleurs annoncé la présentation prochaine d’une nouvelle stratégie sur le sujet.

Opéré par BPI France, cet appel à projets pour les batteries est ouvert jusqu’au 10 janvier 2023 à midi, avec des relèves intermédiaires le 30 novembre 2021, le 30 mars 2022 et le 13 septembre 2022.