Batteries électriques : les constructeurs partent à la charge

Si les batteries des véhicules électriques restent à améliorer, la technologie ne cesse de progresser en termes de capacités de stockage, d’autonomie, de longévité et de recharge. Une situation qui pousse constructeurs, équipementiers et fournisseurs d’énergie à mettre en place des solutions communes et des services adaptés.

- Magazine N°175
1067
Batteries électriques : les constructeurs partent à la charge

En quinze ans, la technologie des véhicules électriques a beaucoup évolué. À la fin des années 90, les Peugeot 106 et Citroën Saxo électrifiées ne pouvaient parcourir plus de 50 km avec une charge. Désormais, l’autonomie atteint entre 100 et 200 km selon les modèles et grâce à la technologie lithium-ion (Li-ion) ou lithium métal polymère (LMP), les batteries offrent une densité énergétique et une capacité de stockage environ cinq fois supérieures. En outre, elles ne connaissent pas d’effet mémoire et ne craignent pas les cycles de recharge incomplets. Une petite révolution par rapport aux accumulateurs d’ancienne génération, plomb...

PARTAGER SUR