Marché 2020 du VUL : des bas et des hauts

Sous l’effet de la crise sanitaire, le marché des véhicules utilitaires neufs a reculé d’environ 16 % en 2020 par rapport à 2019, avec un peu plus de 400 000 unités vendues en France l’an passé. Mais l’année 2020 n’a pas été uniforme, avec un très fort repli lié au premier confinement, une reprise en juin, et des volumes importants de commandes pour 2021.
- Magazine N°268
935
Nissan NV250
Nissan NV250

Dans le contexte complexe de 2021, l’ex Groupe PSA a fait, avec des ventes en baisse de 17,1 %, légèrement moins bien que le marché. « L’impact de la crise sanitaire s’est fait davantage ressentir sur les dérivés VP et les VU auprès des grands comptes avec, après le premier confinement, une reprise rapide des commandes par les artisans et PME-PMI. Nous avons surtout travaillé les financements et les aides à apporter aux entreprises sur leur trésorerie. Nous avons ainsi proposé des offres avec un décalage de trois mois sur le début de remboursement », exposent Hugues de Laage de Meux, directeur BtoB, et Faycal Hemia, directeur VU pour le...