Bioéthanol : Ford va lancer six modèles FlexiFuel

Ford va convertir six de ses modèles, dont deux hybrides, à sa technologie FlexiFuel. Le carburant superéthanol E85 commence à intéresser les constructeurs.
1398
Ford FlexiFuel
Ford Kuga

Le président de Ford France, Louis-Carl Vignon, a annoncé le lancement d’une gamme de complète de modèles FlexiFuel (à bicarburation essence – E85) entre juin et septembre prochains. Une annonce faite lors de la conférence de presse annuelle de la Collective du bioéthanol.

La citadine Fiesta (en VP et VUL), la Focus (en berline et break), les SUV Puma et Kuga (en hybride HEV) et l’utilitaire Transit Connect pourront ainsi carburer au super-éthanol E85. Une bonne nouvelle pour la filière qui compte sur l’implication des constructeurs avec des modèles flexfuel d’origine pour consolider le marché. Lequel se structure jusqu’ici grâce aux fournisseurs de boîtiers de conversion, une solution en seconde monte plus adaptée aux particuliers qu’aux entreprises.

L’attentisme des constructeurs français

Ford avait déjà proposé son précédent Kuga en version FlexiFuel, qui avait rencontré un vif succès avec 6 000 unités vendues. Entretemps, Jaguar et Land Rover ont converti certains de leurs modèles (Discovery Sport, Evoque et E-Pace) à la technologie flexfuel. En revanche, les constructeurs français ne se sont pas encore positionnés sur ce marché. Un attentisme qui s’explique par une relative incertitude sur les évolutions réglementaires des biocarburants.

Une station-service sur quatre en France distribue de l’E85

Malgré une forte baisse de la circulation en 2020, la consommation de superéthanol E85 a augmenté de 4 %. Ce carburant s’affiche toujours à un prix moyen de 66 centimes d’euro par litre, soit deux fois moins cher que l’essence sans-plomb 95 E10. Ce qui permet, selon la Collective du bioéthanol, d’économiser plus de 500 euros par an pour 13 000 km parcourus, par rapport aux autres essences. Le réseau de distribution de l’E85 s’est également fortement développé avec 2 305 stations-service sur le territoire, soit 565 de plus qu’en 2019 et une hausse de 32 %.

Le hic de la TVS

Comme pour l’essence ou le gazole, les modèles flexfuel bénéficient de la TVA récupérable à 80 % sur l’E85. Ils sont également avantagés en matière de bonus/malus grâce à un abattement de 40 % sur leur grammage de CO2. Hélas, cette décote ne s’applique pas sur la TVS. Or, pour être exonéré de cette taxe pendant douze trimestres, le véhicule doit émettre moins de 120 g/km de CO2. Ce qui ne sera pas le cas de la plupart des modèles flexfuel commercialisés…

Notre dossier le bioéthanol

Voir l’essai du Ford Kuga FlexiFuel