BMS : un constructeur mondial, une commande par an, un loueur par pays

Bien avant la crise, Bristol-Myers Squibb avait engagé une démarche européenne pour 4 500 véhicules répartis dans 21 pays.

- Magazine N°178
608
BMS : un constructeur mondial, une commande par an, un loueur par pays

Elle reposait sur quatre accords constructeurs et un contrat-cadre européen avec ALD Automotive qui restait mal déployé dans les petits pays. Pour aller plus loin dans l’optimisation des coûts, un groupe de travail s’est mis en place fin 2008. « Le scénario proposé à la direction reposait sur un enchaînement de mesures fortes : le gel temporaire des mises à la route, la consolidation des besoins et leur massification en une seule commande, ferme et annuelle. Et l’ambition de ne sélectionner qu’un seul constructeur, si possible », se souvient Dominique Dancie, le directeur des achats France et siège Europe.

La démarche a d’autant...

PARTAGER SUR