BMW : 22 modèles sous les 140 g/km

Puissance en hausse, consommation en baisse, BMW a réduit de 14 à 23 % ses émissions de CO2 grâce à l’introduction de nouveaux moteurs diesel.

- Magazine N°131
398

Avec les innovations développées dans le cadre de la stratégie «BMW Efficient Dynamics », cette marque aligne désormais pas moins de 22 modèles dont le taux de rejet de CO2 ne dépasse pas la barre des 140 g/km déterminante en matière de calcul de la TVS. Il en va ainsi des 520d,320d,318d et des séries 1 essence et diesel. On notera ainsi que la 123d affiche un taux de 138 g/km, celui de la 120d est de 128 g/km et celui de la 118d chute à 119 g/km. Les consommations mixtes de ces modèles tombent respectivement à 5,2 ; 4,8 et 4,5 litres. Selon BMW, ces performances ont été obtenues grâce à la technologie « Injection de Haute Précision » qui permet une combustion en mélange pauvre sur une large plage de régimes. Par ailleurs, BMW a introduit de nouveaux moteurs 4 cylindres à injection directe common rail et « variable Twin Turbo : « au fur et à mesure de l’augmentation de régime, la plus grosse turbine prend progressivement le relais. Cette combinaison de deux turbines confère à ce moteur un meilleur niveau de puissance, de réponse et de souplesse.