Une BMW 530e hybride, rechargeable et autonome

La nouvelle Série 5 sera déclinée en version hybride à 44 g de CO2 en mars prochain, sixième modèle hybride rechargeable autonome de BMW.

926
Une BMW 530e hybride, rechargeable et autonome

Le constructeur bavarois décline à l’envi ses voitures dans des versions hybrides rechargeables, les fameuses « e » qui comptent déjà les 740e, 330e, 225 Xe, etc. La chaîne de traction repose toujours sur le 2.0 turbo de 184 ch/135 kW et 320 Nm, aidé d’un moteur électrique de 95 ch/70 kW pour 250 Nm, soit un total de 252 ch/420 Nm cumulés, pour tout juste 1,9 l/100 km et donc 44 g de CO2 (NEDC).

BMW assure que sa 530e peut offrir jusqu’à 650 km d’autonomie avec 50 km en mode 100 % électrique et à la vitesse maxi de 140 km/h. Pour y parvenir, la batterie lithium-ion logée à cheval sur le tunnel de transmission, dans le coffre réduit à 410 l contre 530 l normalement, a été poussée à 9,2 kWh contre 7,6 kWh sur la 330e, plus légère.

Rechargeable, autonome, et après ?

La gestion électronique des différents modes de propulsion repose toujours sur l’optimisation prédictive du parcours, pour peu que vous l’ayez programmé sur la navigation. Ainsi, en mode Auto eDrive, la vitesse maxi en électrique est de 90 km/h alors qu’en mode Eco Pro, c’est la vitesse de la voiture qui est réduite… le tout supervisé par le système de pilotage autonome Safety : conduite automatique jusqu’à 220 km/h sur autoroute et 60 km/h dans les embouteillages (à condition de conserver une main sur le volant). Que demander de plus ?

PARTAGER SUR