BMW annonce les Mini et X3 électriques pour 2019 et 2020

BMW et Mini déroulent l’électrification de leurs futurs modèles avec, dans deux ans, le lancement d’une Mini 3 portes et d’un X3 100 % électriques.

1728
Mini vision next 100
Mini Vision Next 100

Alors que BMW revendique sa totale innocence dans le dieselgate qui touche ses concurrents allemands, le constructeur annonce que tous ses véhicules BMW et Mini seront proposés d’ici 2025 avec une version « électrifiée », c’est-à-dire hybride rechargeable ou 100 % électrique. Cette stratégie de développement reposera sur la nouvelle plateforme qui servira à la future Mini, remplacée en 2019 par une Mini 3 portes dont une version sera commercialisée d’emblée en version E, en plus des versions déjà connues en motorisations thermiques ou hybrides plug in.

Et une BMW i Next en 2021

Pour Mini, c’est la consécration pour son modèle fétiche qui servit de prototype de développement pour BMW en 2008 et qui donna naissance aux i3 électriques avec prolongateur d’autonomie ainsi qu’au futur BMW X3 électrique prévu en 2020. Et, outre ces deux véhicules électriques, la gamme comprendra aussi la BMW i Next en 2021 et révélée au salon de Genève l’année dernière.

BMW Vision Next 100
Le concept car BMW Vision Next 100

BMW craint moins le Brexit

Pour l’heure, on n’en sait pas plus sur la chaîne de traction, la puissance du moteur et de la batterie ainsi que l’architecture générale de la voiture. En revanche, une chose est sûre : BMW pense que 15 à 25 % de ses ventes de voitures en 2025 seront hybrides rechargeables et électriques. Et, incidemment, cette annonce confirme que BMW fabriquera bel et bien cette voiture en Grande-Bretagne dans l’usine historique d’Oxford à partir de composants venus de l’usine bavaroise de Dingolfing, malgré les craintes précédemment exprimées sur le Brexit et la possibilité de recourir à l’usine néerlandaise VDL Nedcar qui assemble la Mini 5 portes hybrides.