BMW C650 GT 2016 : une machine à voyager

Le cossu maxi-scooter de BMW évolue cette année pour gagner en sécurité et en confort.

- Magazine N°219
2186
BMW C650 GT 2016 : une machine à voyager

Il est ainsi le premier à intégrer un détecteur d’angle mort : comme à bord de nombreuses voitures, un témoin situé à la base du rétroviseur gauche ou droit s’illumine pour signaler un véhicule en retrait, aidant à dissuader d’un changement de file malvenu à ce moment-là. Le système fonctionne de manière un peu moins systématique qu’en voiture, mais l’initiative est à saluer.

Le gros scooter BMW demeure une grande machine à voyager, très performant et sécurisant, d’autant qu’il reçoit désormais un anti-patinage de série. Pour une conduite plus douce, la cartographie moteur et la transmission à variateur ont été retravaillées, tout comme la finition et l’échappement qui produit une sonorité moins agressive.

Résultat, un gros scooter (261 kg !), très agréable sur voie rapide, pratique et confortable. Au prix d’une petite voiture (à partir de 11 650 euros), cet investissement se justifie pour les gros rouleurs qui hésitent avec une « vraie » moto GT.

Notre avis

Bien

• Comportement de vrai GT 
• Excellent confort 
• Équipement de sécurité active

À revoir

• Retour d’air avec la bulle en position haute 
• Poids conséquent 
• Tarif élevé

BMW C650 GT 2016

Moteur (cm3)

647

Puissance (ch)

60

Vitesse maxi (km/h)

Environ 170

Poids à vide (kg)

261

Permis nécessaire

A

À partir de (€)

11 650

PARTAGER SUR