BMW iHydrogen Next : début des essais du X5 à pile à combustible

BMW déroule le calendrier d’électrification de ses véhicules avec les essais sur routes de ses X5 iHydrogen Next avec pile à combustible à hydrogène.
621
BMW iHydrogen Next

Comme annoncé en septembre 2019, BMW passe aux essais en conditions réelles de ses X5 iHydrogen Next équipés d’une pile à combustible à hydrogène. Ces prototypes doivent valider la fabrication d’une petite série d’iHydrogen Next prévue pour fin 2022.

Pour Frank Weber, responsable du développement de BMW, « la technologie des PAC peut être une option attrayante pour les véhicules de grande taille et en particulier pour les clients qui n’ont pas accès à une infrastructure de recharge électrique ou qui parcourent fréquemment de longues distances. » Deux handicaps réels et actuels pour les véhicules électriques à batteries « classiques ».

Une PAC en coopération avec Toyota

La petite flotte de BMW iHydrogen Next doit parcourir de façon intensive des milliers de kilomètres en situation réelle de trafic. Rappelons que le développement de la pile à combustible est fait en coopération depuis 2013 avec Toyota et qu’elle développe 125 kW/170 ch. Cette PAC alimente une batterie tampon qui fournit la puissance électrique à un moteur électrique de 275 kW/374 ch en crête. L’hydrogène est stocké dans deux réservoirs de 700 bars, qui contiennent 6 kg.