BMW remanie en profondeur sa Série 3

BMW replace sa Série 3 dans la compétition avec un restylage extérieur marqué et, surtout, une nouvelle planche de bord futuriste. En revanche, pas changement pour les motorisations.
1079
BMW Série 3

BMW n’avait pas touché à son iconique Série 3 depuis son lancement fin 2018. Il était donc temps de lui redonner une seconde jeunesse pour cette mi-2022. Et les designers du constructeur munichois ont voulu l’inscrire dans la tendance stylistique inaugurée par les dernières voitures électriques de la marque, iX en tête.

Pour la Série 3, cela se traduit par une face avant plus tranchée et agressive. En outre, la calandre à double barrettes ne sert plus au refroidissement, assuré par un bouclier inférieur très large et aux lignes assez angulaires. L’ensemble est entouré par de fausses écopes de part et d’autre de la face avant, imprimant une sportivité très nette.

Une planche de bord futuriste

Mais BMW a surtout ciblé son action sur la planche de bord de cette Série 3. Il s’agit tout simplement de l’implantation du cockpit avec affichage numérique haute résolution en deux écrans de 12,3 et 14,9 ’’. Les deux composent une vue quasi panoramique, comme vu récemment sur les iX et i4. Du plus bel effet, ce BMW Live Cockpit replace la Série 3 dans la concurrence du premium allemand. On notera également la disparition du classique levier de vitesses de la boîte auto (en série sur tous les modèles). Lui succède un petit basculeur iDrive, ce qui dégage la console centrale.

BMW Série 3

La BMW Série 3 reconduit sa gamme moteurs

BMW n’a pas eu besoin de revoir les motorisations de sa Série 3, toutes en hybridation de 48 V. De fait, celles-ci avaient déjà évolué au gré des durcissements des normes de dépollution. Le constructeur propose donc toujours le 2.0 turbo-diesel en 316d de 122 ch, en 318d de 150 ch et en 320d de 190 ch. Le 3.0 turbo-diesel permet d’apprécier les 286 ch du 6-cyl. en ligne en 330d, ou même en 340 ch en 340d.

En essence, on retrouve le 2.0 turbo-essence en 156 ch de la 318i, en 184 ch de la 320i et en 3.0 pour le 374 ch. Enfin, l’hybride rechargeable reste présent en 320e de 204 ch et en 330e de 292 ch. Une nouvelle gamme bien entendu valable pour la carrosserie break Touring. Pour la commercialisation de ce nouveau millésime, il faudra attendre juillet prochain.