BMW Série 1 116d : bonne pioche

La nouvelle BMW Série 1 se décline dans sa plus petite motorisation diesel, le 116d de 116 ch, dont l’homogénéité est excellente.

743
BMW Série 1 116d

Au lancement de la Série 1 l’été dernier, nous n’avions essayé que les motorisations hautes (voir notre essai). BMW voulait démontrer que le passage à la traction, après tant d’années en propulsion, pouvait se faire sans dommage. À juste raison : nous avions souligné toutes les qualités en agrément de conduite et en prestations de confort de cette compacte de 4,32 m de long. L’arrivée du 3-cylindres 1.5 turbodiesel de 116 ch et 270 Nm de couple y ajoute la légèreté et la vivacité du châssis. Et une sobriété de chameau : nous avons relevé 5,4 l/100 km lors d’un parcours de plusieurs centaines de kilomètres, mêlant ville, route et autoroute, sans ménager l’accélérateur. Il est sûrement possible de passer sous les 5,0 l. L’homologation NEDC affiche 3,9 l, pour 98 g de CO2, c’est excellent. Et son prix à partir de 27 150 euros TTC positionne très bien cette Série 1 face à une A3 ou une Classe C. En finition Business Design très bien équipée, le prix passe à 31 750 euros. Et pour goûter à la boîte double embrayage DKG7 et profiter au mieux de toute la plage d’utilisation du moteur, il faudra ajouter 1 800 euros, sans augmenter la consommation ni le CO2.

Il faut aussi souligner la douceur de fonctionnement et le bas niveau sonore de ce 3-cylindres turbodiesel. Avec un 0 à 100 km en 10,3 s, une reprise de 80-120 km/h en 11,5 s en cinquième et une vitesse maximale de 200 km/h, ce moteur n’est pas un foudre de guerre. Mais il n’est pas fait pour cela. On pourra donc envisager de longs parcours sans fatigue. On y ajoutera ce qu’il manquait aux plus grosses motorisations de nos premiers essais : des roues de taille « normale » en 205/55 R16 et un poids de 1 375 kg à vide, le tout favorisant un bon confort des suspensions et une meilleure sensation des remontées du train avant dans la direction.

Globalement, cette version 116d offre donc un bien meilleur compromis pour ses prestations routières et financières. Et c’est ce choix que feront les gestionnaires de parc, aux dires de BMW France mais aussi selon nos recommandations !BMW Série 1 116d

Notre avis

PLUS
Moteur souple et silencieux ● Réelle sobriété ● Confort des suspensions


MOINS
Position de conduite basse ● Prix vite élevé ● Tristesse de l’habitacle