BMW Série 1 : deuxième génération

Voiture «premium», la nouvelle Série 1 vient ostensiblement chasser sur les terres des allemandes moins chères.

848
BMW Série 1 : deuxième génération

En s’allongeant de 8,5 cm à 4,32 m, elle gagne en habitabilité, avec un coffre qui passe à 360 l en position 5 places et jusqu’à 1 200 l banquette arrière rabattue. Avec son style proche d’un break, elle séduit par le dynamisme de ses lignes et le raffinement de son habitacle. Sans oublier un comportement sur la route digne d’une sportive. Le lancement de cette deuxième génération de la compacte de Munich s’accompagne d’une gamme totalement réorganisée et de nouveaux moteurs toujours plus sobres sous le capot avant de cette propulsion, la seule dans le segment. Le 2.0 l turbo-diesel est proposé en 116d de 116 ch (25 950 euros), en 118d de 143 ch (27 750 euros) et en 120d de 184 ch, pas moins (31 600 euros). Plus spécifiquement destinée aux sociétés, la version « Eco Pro » de la 116d est prévue pour le printemps prochain avec un CO2 à 99 g.

PLUS
• Prestations dynamiques
• Présentation « premium »
• Sobriété du diesel

MOINS
• Prix élevé
• Habitabilité par rapport aux concurrentes

PARTAGER SUR