BMW Série 3 Gran Turismo : non conformiste

Nous pourrions la croire à contre-emploi car très éloignée de l’image de sportivité de BMW.

- Magazine HS16
541
BMW Série 3 Gran Turismo : non conformiste

Plus longue (20 cm tout de même), plus large et plus haute qu’une Série 3 berline ou break, cette étonnante variante a choisi de privilégier l’espace et le confort ; la configuration à hayon y ajoute la commodité : le coffre et ses 520 l constitue à lui seul une invitation au voyage. La Gran Tourismo y adjoint la modularité, mais aussi le raffinement avec une présentation tirée à quatre épingles. L’accroissement des dimensions engendre toutefois l’embonpoint. Heureusement que BMW a placé l’efficience au centre de ses priorités car cette GT affiche des consommations supérieures aux autres Série 3. Au rang des motorisations, le 318d remplit sa mission mais le 320d et ses 184 ch est préférable pour plus de vivacité dans les reprises.

Plus

• Habitabilité et modularité
• Présentation intérieure
• Confort

Moins

• Sensations « gommées »
• Tarifs élevés (Business et Executive)

PARTAGER SUR