BMW Série 5 : toujours plus

Grande absente du Mondial de Paris 2016, la Série 5, référence des berlines statutaires de BMW, se dévoile. Soit une Série 7 à peine rapetissée qui sera lancée début 2017.

911
BMW Série 5 : toujours plus

Tout un chacun pensait la découvrir sur le stand de BMW au Mondial de Paris, il n’en est rien. Il faudra, pour l’heure, se contenter des informations distillées par le constructeur bavarois aujourd’hui pour en savoir plus, sur le papier et en photos, sur cette icône incontournable du haut de gamme allemand. Et la comparaison avec sa grande sœur Série 7 n’est pas usurpée.

En effet, la Série 5 reprend la récente plate-forme de celle-ci, commercialisée depuis presque deux ans. Du coup, elle grandit à 4,94 m, soit 4 cm de plus que l’ancienne Série 5 (1,97 m de largeur et 1,47 m de hauteur) et bat tous les records pour une grande routière, tout en abaissant son poids d’une centaine de kilos en moyenne. Elle bénéficie aussi d’une plus grande habitabilité, surtout aux places arrière, traditionnel point faible des berlines bavaroises.

La plate-forme modulaire CLAR (CLuster ARchitecture), combinée à des motorisations toujours plus efficientes, lui permettent de revendiquer des émissions de CO2 étonnantes par rapport à la puissance des 4 et 6 « fûts béhèmes ». Ainsi, le 2.0 turbodiesel de 190 ch de la 520d pointera à tout juste 109 g/km de CO2 alors que le 3.0 turbodiesel de la 530d et ses 265 ch s’afficheront à 118 g. Deux versions qui font le gros des ventes et qui seront complétées dès mars 2017 par une 520d Efficient Dynamics pour les entreprises et sociétés (avec un record à 100 g de CO2 ?) et une 530e hybride rechargeable à moins de 50 g (2.0 turbo essence et moteur électrique). La transmission intégrale xDrive sera bien sûr en option, moyennant une hausse de 10 g environ sur chaque version.

PARTAGER SUR