• Mots clés connexes
  • SUV

BMW X5 : une vraie nouvelle génération

Basé sur la plate-forme des Série 5 et 7 ou X3, ce nouveau BMW X5 se remet à niveau et devient un dangereux compétiteur sur le segment des grands SUV premium.

1671
BMW X5

Sa troisième génération, née en 2013, n’était qu’une très grosse évolution du modèle précédent et n’aura donc vécu que cinq ans. Mais ce nouveau BMW X5 a droit à l’excellente, car légère et malgré tout très rigide, plate-forme CLAR. Et pour laisser encore un peu de place au récent X3 (voir notre essai), le X5 grandit de 3,6 cm (4,92 m), s’élargit de 6,6 cm (à 2,0 m pas moins !), se rehausse de 1,9 cm (1,74 m) et a droit à un empattement accru de 4,2 cm. La troisième rangée de deux sièges escamotables est toujours là et la capacité du coffre stagne (645 l/1 860 l). Bref, ce X5 se fait largement plus imposant et, pourtant, s’allège avec un poids de 2 185 kg en diesel.

Le BMW X5 règle sa conduite

Cette plate-forme CLAR permet aussi de proposer, outre les roues arrière directrices, des barres antiroulis actives et une suspension pneumatique aux roues arrière comme à l’avant, gage de confort et d’efficacité sur routes. Le pack « off road » offrira même une garde-au-sol rehaussée de 8 cm et un nouveau programme de réglage en fonction des modes de conduite, à la manière de Land Rover : bitume, neige, terre, sable ou rocher.

Pour sa commercialisation en novembre 2018, ce BMW X5 débutera avec le réputé et inusable 6 cylindres en ligne 3.0 l turbodiesel de 265 ch (à partir de 72 400 euros TTC et 158 g) ou… de 400 ch (158 g et 100 350 euros !). En 2019, une version à 231 ch, comme la génération précédente, sera commercialisée, ainsi que la version hybride rechargeable.

BMW X5

PARTAGER SUR