BMW X7 : nouveau style pour une cavalerie en hausse

BMW offre à mi-parcours un léger restylage à son grand SUV familial X7 qui ne propose plus que deux puissantes motorisations essence et diesel.
767
BMW X7

Le BMW X7 restylé. BMW remet ainsi au goût du jour le style de son X7 commercialisé depuis début 2019 qui reprend les dernières évolutions de design de la marque bavaroise. Ce sont surtout les nouveaux blocs à double optiques circulaires et LED horizontaux adaptatifs et son bouclier avant plus généreux qui lui donnent son allure plus imposante et luxueuse. Quelques ajouts de joncs chromés de-ci-delà, y compris sur le hayon arrière, s’ajoutent au tableau.

Plus valorisant, l’habitacle du BMW X7 se veut aussi modernisé avec la nouvelle génération d’affichage Curved Display et son affichage sur double écran de 12,3 et 14,9 pouces pour le tableau de bord. De quoi poursuivre son voyage dans un environnement toujours plus moelleux, avec sa suspension pneumatique adaptative, et plus luxueux avec sa sellerie améliorée, y compris aux deux places arrière supplémentaires de série au troisième rang.

Un essence et un diesel très puissants seulement

Les motorisations ne sont reconduites que pour une partie d’entre elles. Ainsi, le 6-cyl. en ligne 3.0 turbo-diesel de 265 ch passe à la trappe au profit de sa version de 340 ch qui adopte l’hybridation légère MHEV en 48 V. Plus de chevaux mais moins de CO2 avec des valeurs comprises entre 200 et 230 g contre 216-237 g auparavant. Et pour tous ceux qui sont moins regardants sur la consommation et qui souhaitent également pouvoir circuler dans les ZFE-m restrictives, le réputé 4.4 V8 turbo essence de 530 ch offre l’unique alternative avec un CO2 à 278-303 g.

On regrettera donc toujours l’absence d’une motorisation hybride rechargeable comme pour la Série 7 dont ce X7 partage la plate-forme. Les États-Unis, son lieu de fabrication et son principal marché avec la Chine expliquant cela. L’ouverture des commandes est prévue pour le mois d’août 2022.