Boîtes noires : un accès aux données des véhicules en 2022

Dans le prolongement de la loi d’orientation des mobilités (LOM), une ordonnance (n° 2021-442) a été promulguée en avril 2021. Ce texte vise à rendre accessibles les données pertinentes des systèmes installés sur les véhicules terrestres à moteur, notamment afin d’analyser plus finement les problèmes routiers. Le point sur ces boîtes noires.
- Magazine N°271
1920

S’alignant sur une réglementation européenne, une « boîte noire », soit un enregistreur de données, équipera tous les véhicules mis sur le marché en 2022. Ce boîtier enregistrera la vitesse, le freinage et d’autres critères de sécurité, et la question de la pollution donnera lieu à une norme d’ici 2025. Mais auparavant, l’ordonnance n° 2021-442 entend réglementer la sécurité et la prévention des accidents routiers.

Les innovations

Les objectifs de l’ordonnance sont ambitieux :

  • Tout d’abord, rendre accessibles les données pertinentes pour la détection d’incidents ou d’accidents par différents opérateurs : gestionnaires routiers, forces...