Bordeaux : 50 scooters électriques Yego supplémentaires

Les 50 nouveaux scooters électriques de Yego se répartiront dans 21 communes de la métropole de Bordeaux, en réponse à son appel à manifestation d’intérêt.
1689
Le scooter électrique Yego. © Yego

Yego va proposer 50 scooters électriques supplémentaires en libre-service dans 21 communes de la métropole de Bordeaux. Ce nombre s’ajoute aux 200 déjà proposés par le prestataire dans la métropole. Cette nouvelle implantation fait suite à l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé en avril par la métropole. Avec pour but : élaborer « un nouveau cadre pour les services de « free-floating » sur son territoire ».

Cet AMI visait notamment à « plus de contrôle, des engagements de la part des opérateurs, un développement territorial plus harmonieux, une offre globale élargie, un stationnement maîtrisé et des vitesses limitées ». Suite à la sélection des différents prestataires, soit six sur les onze présents jusque-là, la métropole prévoit ainsi une « plate-forme de contrôle et de suivi pour vérifier le respect des engagements des utilisateurs et des opérateurs ».

Avec l’AMI de Bordeaux, des scooters électriques Yego…

Pour respecter les attentes de cet AMI, Yego « utilisera sa technologie pour garantir une bonne répartition » de ses scooters électriques dans la métropole de Bordeaux. Avec l’objectif de rester « conforme aux règles de déploiement établies par la collectivité ». Le prestataire annonce également son intention de vérifier l’intégralité des photos des scooters prises par les utilisateurs en fin de trajet pour certifier de leur bon stationnement. Yego indique aussi qu’il déploiera des « efforts de sensibilisation ou encore de pénalisation aux utilisateurs en cas de mauvais stationnement ». Le prestataire prévoit enfin de communiquer en temps réel à la métropole les données sur sa flotte.

… mais aussi des Bird, Pony, Dott, Tier et E-Dog

Au terme de l’appel à manifestation d’intérêt, Yego fait donc partie d’une poignée de prestataires sélectionnés. Dont Bird, qui fera circuler 750 VAE, ou encore Pony, pour 550 VAE et 200 vélos mécaniques, ainsi que Dott et Tier pour 750 trottinettes à assistance électrique chacun, et enfin E-Dog pour 250 scooters électriques. Pour faire face cet afflux de véhicules en libre-service, la métropole annonce la multiplication des emplacements de stationnement. Soit 150 de plus sur Bordeaux et 250 dans les villes de la métropole.