Bosch mise sur l’intelligence artificielle du véhicule autonome

Lors son congrès annuel, l’équipementier Bosch a mis l’accent sur sa volonté « créer le cerveau des futures voitures autonomes. »

659
Bosch intelligence artificielle

Des voitures pas seulement autonomes mais aussi intelligentes ! Pour Volkmar Denner, président du directoire de Bosch, la voiture autonome ne doit pas se contenter de capteurs qui lui permettent de se déplacer dans son environnement : elle doit aussi bénéficier d’un ordinateur de bord capable de lui permettre d’interpréter et de prévoir les comportements de conduite des véhicules autour d’elle.

Lors du congrès Bosch ConnectedWorld 2017 à Berlin, l’équipementier a ainsi annoncé vouloir consacrer 300 millions d’euros à son centre consacré à l’intelligence artificielle, créé début 2017. Bosch prévoit de collaborer avec Nvidia pour lui fournir les processeurs capables d’exploiter des algorithmes d’apprentissage automatique sur le mouvement du véhicule. Ces « cerveaux » devraient équiper les voitures « au plus tard au début de la prochaine décennie », indique-t-on chez Bosch.