Bosch travaille à la gestion du stationnement à Stuttgart

L’équipementier allemand a lancé avec la région de Stuttgart un projet de gestion active des places de stationnement. L’idée : informer les automobilistes de la disponibilité d’une place à proximité du réseau de transports.

622
Bosch travaille à la gestion du stationnement à Stuttgart

« Lorsque les automobilistes savent qu’une place est disponible dans un parc relais, ils sont plutôt enclins à y laisser leur voiture et à prendre les transports en commun ». C’est de cette idée qu’est parti le projet de gestion active des places de stationnement mis en place par la région de Stuttgart, avec Bosch.

Le principe de cette expérience : « Dans 15 parcs relais disséminés le long des lignes S2 (Schorndorf) et S3 (Backnang) de trains de banlieue, des capteurs fournis par Bosch vont déterminer minute par minute si des places sont disponibles et communiquer l’information en temps réel ». L’information sur les emplacements libres sera ensuite consultable sur une application et un site internet.

Ce projet commencera début 2016 avec l’installation des capteurs et s’achèvera en juin 2018. Durant ce laps de temps, « les niveaux d’occupation seront examinés et analysés afin de déterminer si les informations fournies en temps réel sur les emplacements libres dans les parcs relais incitent réellement davantage d’automobilistes à laisser leur voiture et à prendre le train ou le bus », détaille les partenaires.

PARTAGER SUR