Bosch connecte la voiture au « cloud »

« Ma maison, mon poste de travail, ma voiture » : pour Bosch, l’interconnexion transforme la voiture en un troisième espace de vie, après le domicile et le bureau.

1275
Bosch show car

Avec son nouveau concept car, Bosch veut prouver qu’il maîtrise parfaitement ces environnements et leur intercommunication. Ce concept car intègre donc toutes les technologies existantes et en développement de l’équipementier entre le domicile, le bureau et la voiture.

Ainsi, avec le mode de « conduite automatisée », l’intelligence embarquée de la voiture prend les commandes tout en se connectant à votre activité précédente ou suivante, à la maison ou au bureau. Avec des équipements Bosch de préférence… À condition bien sûr que le véhicule détecte que cette fonction est possible et si le conducteur accepte de lui en transférer la responsabilité.

Bosch prépare votre repas du soir

Ainsi, Mykie, l’assistant culinaire de Bosch, peut suggérer des recettes en ligne. Depuis la voiture, il suffira de regarder dans le réfrigérateur connecté pour vérifier si vous disposez des ingrédients nécessaires. On peut imaginer d’autres types d’actions connectées à des assistants personnels équipés par Bosch.

Ainsi, l’interconnexion de votre voiture avec votre maison « intelligente » doit permettre, lorsque vous prenez place au volant, de vérifier l’état de votre domicile. Celui-ci s’affiche à l’écran : une fenêtre est-elle restée ouverte ? La porte est-elle bien verrouillée ? Un simple geste, une simple pression du doigt sur l’écran suffit alors : votre maison se verrouille automatiquement et la surveillance se déclenche.

Bosch show car

Bosch fixe votre rendez-vous en atelier

Cette connexion entre la voiture et le « cloud » Bosch permet aussi d’informer le conducteur de la prochaine visite d’entretien à planifier. Et, sur demande, l’assistant peut prendre rendez-vous avec l’atelier. Une fonction que les constructeurs et loueurs longue durée, à travers leurs prestataires, ne veulent absolument pas voir leur échapper ! Bosch ne se considère donc pas comme un prescripteur mais comme une simple plate-forme de services multimodale à la disposition des clients. C’est tout le débat aujourd’hui et à venir de la voiture connectée et de la détention du « big data ». Bosch a bien compris qu’il fallait prendre date

Notre dernière brève sur Bosch.

Bosch show car