Après la production, Audi automatise les tâches informatiques

Après une phase pilote, le constructeur allemand Audi a commencé en août 2019 à utiliser des robots logiciels pour effectuer des tâches simples et monotones, comme la saisie de données et la création de rapports.

1383
Audi myMate
Source : Audi

Jusqu’à présent, les robots n’aidaient les employés d’Audi que sur les lignes de production. Mais désormais le constructeur veut aussi utiliser des robots logiciels, ou « bots », pour accomplir les tâches monotones sur ordinateur, telles que la saisie de données ou la création de rapports normalisés.

Mi-2019, Audi a ainsi fondé un centre d’excellence en automatisation des processus robotisés (RPA) et développé un assistant numérique baptisé « Audi myMate ». Après une phase pilote, ce dernier a été mis en service en août 2019 au sein du service comptabilité. Depuis, c’est lui qui se charge de saisir et d’enregistrer les biens d’équipements dans le système. « Les employés dans ce domaine ont ainsi gagné du temps pour des tâches plus exigeantes telles que l’analyse des données enregistrées », argue Audi. À l’heure actuelle, plusieurs bots sont en cours d’utilisation et le constructeur compte augmenter continuellement leur nombre.

En pratique, les bots se comportent comme des employés humains dans les interfaces logicielles où ils ont leur propre identité. Ils peuvent être utilisés pour « tous les processus dans lesquels les décisions sont prises sur la base de règles claires de type “if then” », précise Audi. Des processus pour lesquels ils ne peuvent commettre d’erreurs et sont plus rapides et plus efficaces que les êtres humains. De plus, l’entreprise prévoit à partir de 2020 « d’équiper certains de ses assistants numériques d’intelligence artificielle ».

PARTAGER SUR