BP investit dans le biodiesel

- Magazine N°133
533

BP et la société D1 Oils plc ont annoncé le 29 juin dernier la création d’une joint-venture baptisée D1-BP Fuel Crops Limited. Son objet : accélérer la plantation de Jatropha curcas pour accroître la disponibilité des matières premières durables destinées à la production de biodiesel. Le Jatropha curcas est, selon BP, un arbre à graines oléagineuses non comestibles qui résiste à la sécheresse, n’occupe pas les terres agricoles fertiles consacrées aux cultures alimentaires et n’a aucun impact négatif sur la forêt tropicale. BP et D1 Oils comptent investir environ 160 millions de dollars au cours des 5 prochaines années. La joint-venture bénéficiera des 172 000 hectares de plantations existantes que possède D1 Oils en Inde, Afrique méridionale et en Asie du Sud-Est. Il est prévu de planter environ 1 million d’hectares au cours des 4 prochaines années et environ 300 000 hectares par an au cours des années suivantes. L’huile de jarotropha produite sera utilisée à la fois pour répondre aux besoins locaux en biodiesel et pour les marchés à l’exportation tels que l’Europe. Pour BP, sur ces marchés, les matières premières produites localement à partir de graines de colza et d’huiles usées seront vraisemblablement insuffisantes pour satisfaire la demande en biodiesel qui, stimulée par les nouvelles réglementations, devraient atteindre 11 millions de tonnes par an à partir de 2010. Par ailleurs, BP, Associated British Foods et DuPont ont annoncé leur intention d’investir 400 millions de dollars dans la construction d’une usine de bioéthanol d’envergure mondiale et d’une usine de démonstration pour stimuler le développement des biocarburants de prochaine génération.