Breaks 2015 : segment C (compactes)

- Magazine N°203
686

Des travailleurs acharnés

Avec le segment C, l’offre de breaks s’élargit considérablement. Mais pour un break digne de ce nom, la recette demeure la même que pour le segment B. À savoir étirer le modèle dans le sens de la longueur jusqu’à atteindre le volume indispensable à l’épanouissement d’un coffre satisfaisant. L’opération s’avère aussi incontournable qu’efficace.

Côté marché, depuis l’arrivée de la 308 de Peugeot, il faut bien admettre que l’attractivité a changé de camp. La version SW élaborée sur la base de la Voiture de l’année 2014 avance de solides arguments. Sa devancière ne pouvait compter que sur sa capacité hors-norme pour...