Bus : la ville de Paris se branche sur l’électrique

Une nouvelle ligne de bus 100 % électriques sera très bientôt mise en service dans le 15e arrondissement de Paris.

409

À partir du 16 octobre, six petits bus électriques de 22 places chacun et d’une autonomie de 150 km desserviront la ligne baptisée « La Traverse Brancion-Commerce », avec 28 points d’arrêt sur une boucle de 8 km. Et pour première fois de l’histoire des transports de la ville, l’appel d’offres lancé par Paris n’a pas été remporté par la RATP : ce contrat d’exploitation d’une durée de six ans revient à Autocars Dominique et sa filiale B.E. Green. L’entreprise de services de transport collectif écologique a lancé plusieurs lignes de bus électriques pour transporter les salariés d’entreprises ou d’administrations, comme pour Microsoft à Issy-les-Moulineaux ou encore le ministère de la santé.

« L’avantage de ces bus : ne pas dégager de particules pour la même qualité de service et le même coût, explique Patrick Mignucci de B.E. Green. Sur une période d’amortissement de six ans, le coût total de ces bus électriques est en équilibre par rapport à des équivalents thermiques. Et bien que le coût d’achat soit plus élevé, le coût d’usage reste plus faible grâce au plein électrique. » La recharge sera effectuée sur le site de remise des bus équipé de bornes de recharge lente pour faire le plein en 6 à 8 heures. Ce projet a été financé à 89 % par la mairie de Paris, tandis que les 11 % restants sont à la charge du Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF).

PARTAGER SUR