C2A héberge les conducteurs routiers internationaux

C2A a noué un accord avec une plate-forme hôtelière pour que les conducteurs routiers internationaux paient leurs repas et leurs nuits d’hôtels avec leur carte C2A.

556
C2A conducteurs routiers internationaux

C2A a pris les devants en engageant des négociations avec une plate-forme hôtelière. Son objectif : que les conducteurs routiers puissent régler leurs repas et leurs nuits d’hôtel avec leur carte C2A. En régulant le cabotage, le Paquet Mobilité en négociation à Bruxelles va en effet modifier le quotidien de ces conducteurs routiers internationaux, y compris ceux pratiquant les pré- et post-acheminements de conteneurs maritimes. La commission des Transports du Parlement européen a de fait adopté, le 21 janvier, l’accord de principe décidé en décembre par les eurodéputés, les États et Commission Européenne.

Depuis leur portail myC2A, les conducteurs routiers pourront donc aussi réserver leur chambre à l’avance. L’accord débutera courant 2020 afin que les gestionnaires de transport puissent anticiper les nouvelles conditions de travail des conducteurs et intégrer cette planification et la validation des notes de frais dans leur application internet myC2A. Utilisable pour les frais de route et de carburant, la carte C2A s’obtient sans recours obligatoire à une caution ou à une couverture d’assurance. Elle est paramétrable tant sur les dépenses autorisées que sur la période d’utilisation, et sur la zone géographique.

Notre précédente brève sur C2A

PARTAGER SUR