• Mots clés connexes
  • SUV

La Citroën C4 Cactus rentre dans le rang

Arborant un design plus statuaire et plus consensuel, la nouvelle C4 Cactus mise son avenir sur le confort de roulage grâce à ses amortisseurs révolutionnaires. Retour du tapis volant !

3894
Citroën C4 Cactus

Au premier regard, il n’y a pas de doute, la C4 Cactus a eu droit à plus qu’un restylage. Il s’agit bien d’une refonte de son design, uniformisé avec le reste de la gamme au double chevron. La face avant avec ses phares à double étage et ses barrettes chromées horizontales viennent directement des récentes C3 et C3 Aircross ‒ il y a pire comme référence. Sur les côtés, les fameux « airbumps » censés protéger des petits chocs en ville sont purement et simplement abandonnés au profit d’une protection basse et dessinée à l’instar des SUV du moment. Et pour la face arrière, elle s’impose avec ses grands feux alors que le hayon prend visuellement de la largeur.

Une vraie compacte à hayon

Quasiment méconnaissable par rapport à l’ancienne C4 Cactus, cette dernière livrée tente de faire oublier le crossover d’origine avec un opus remanié qui remplace la C4 berline disparue du catalogue cette année. Elle doit donc apporter prestance, désirabilité et image statutaire à une voiture désormais positionnée comme une « vraie » compacte à hayon dont l’encombrement n’est pas modifié : 4,17 m de longueur pour 1,48 m de hauteur et 1,71 m de largeur. Dommage tout de même que les vitres arrière ne soient toujours pas escamotables et que la planche de bord, plutôt réussie dès l’origine, ne comporte toujours pas d’aérateur côté droit pour le passager.

Les changements ne sont pas tous aussi visibles et Citroën annonce pour cette C4 Cactus de deuxième génération de nouvelles liaisons au sol. Avec une suspension qui comporte des ressorts classiques mais aussi de nouveaux amortisseurs à butée hydrauliques. Ces derniers devraient assurer un confort moelleux mais pas trop souple, et un agrément de conduite inédit sur le segment (voir notre brève).

Citroën C4 Cactus

Un tapis volant révolutionnaire

Un système que nous avions pu essayer en avant-première au printemps dernier sur la C4 Cactus et qui nous avait totalement convaincu. Cet équipement de série s’accompagne de nouveaux sièges dont les mousses différenciées apportent aussi un grand confort de roulage et une insonorisation en nette hausse. Un objectif aussi atteint grâce aux nouveaux insonorisants du tablier avant et du plancher.

Si cette C4 Cactus remplace l’ancienne et en reprend les motorisations (BlueHDI 100 et 120 ch dans un an, PureTech essence en 82, 110 et 130 ch), il faudra patienter jusqu’en décembre prochain pour l’ouverture du carnet de commandes et les prix des versions. La commercialisation effective est programmée pour le mois de février 2018.

Voir l’essai de la précédente version de la C4 Cactus

Citroën C4 Cactus

PARTAGER SUR