Publi-Communiqué

La révolution électrique

Avec ses e-up! et e-Golf tout juste restylées, Volkswagen Professionnels aligne une offre premium 100 % électrique adaptée aux besoins des entreprises. Un avant-goût de la révolution technologique à venir.

895
Volkswagen électrique e-Golf
Volkswagen e-Golf

Plus que jamais, Volkswagen regarde vers l’avenir. Le concept I.D., présenté au Mondial de Paris 2016, l’I.D. Buzz mis en avant à Détroit, puis la variante I.D. Crozz dévoilée à Shanghai, en témoignent avec brio (voir l’encadré ci-dessous). Loin d’être des « show-cars », ces concept-cars préfigurent des modèles 100 % électriques de grande série, avec lesquels la marque entend s’imposer sur le marché dès 2020. Objectif : vendre 1 million de voitures électriques par an à partir de 2025 et s’imposer en leader de l’électromobilité.

En tant que deuxième constructeur mondial, Volkswagen joue déjà un rôle clé dans cette révolution. « Nous allons lancer une grande offensive en matière d’électromobilité et nos futures voitures électriques seront la nouvelle image de Volkswagen », a prévenu Herbert Diess, président du directoire de la marque à Wolfsburg.

En attendant, Volkswagen répond déjà aux besoins du marché BtoB avec une offre 100 % électrique tout juste remaniée : la citadine e-up! et la compacte e-Golf. Plus performante, mieux équipée et relookée, l’e-Golf a revu ses prestations à la hausse (à partir de 39 350 euros TTC hors bonus). Grâce à une batterie lithium-ion de plus grande capacité (35,8 kWh contre 24,2 kWh), elle parcourt jusqu’à 300 km avec une charge (NEDC, jusqu’à 250 km en conditions réelles). Son autonomie augmente ainsi de 50 % par rapport à l’ancienne génération.

Pour éviter d’altérer ses capacités en hiver à cause du chauffage, l’e-Golf adopte en option un système de pompe à chaleur qui réduit sa consommation. Et ses performances progressent grâce à la puissance du moteur électrique portée à 100 kW (136 ch), soit 15 kW (20 ch) de plus qu’auparavant. Résultat, elle accélère de 0 à 100 km/h en 9,6 s.

Une e-Golf plus performante

Côté design, l’e-Golf profite du restylage de la gamme Golf en recevant de nouveaux boucliers et projecteurs/feux arrière à LED. À bord, on retrouve un nouveau volant cuir multifonctions, un combiné d’instrumentation numérique (Active Info Display) et un nouvel écran tactile de 9,2 pouces avec le système de navigation multimédia Discover Pro et sa commande gestuelle.

Le conducteur peut aussi compter sur de nouvelles aides à la conduite pour améliorer sa sécurité, à l’image du régulateur de vitesse adaptatif ACC avec le système Front Assist qui combine freinage d’urgence automatique en ville et détection des piétons.

Enfin, pour gérer sa mobilité électrique au quotidien, Volkswagen propose l’application Car-Net e-Remote d’accès à distance à diverses fonctions. Exemple : la climatisation ou la recharge de la batterie peuvent se commander ou s’arrêter via un Smartphone ou une tablette. L’application peut même afficher sur une carte le dernier emplacement de stationnement du véhicule.

L’I.D., une nouvelle expérience

Avec sa nouvelle plate-forme et son design harmonieux, la future I.D. de série sera la première Volkswagen entièrement conçue autour de la technologie électrique. Elle se positionnera sur le segment clé des berlines compactes, celui de la Golf.

Dotée d’un moteur électrique de 125 kW et d’une batterie lithium-ion, l’I.D. pourra parcourir de 400 à 600 km avec une seule charge. Son habitacle, conçu comme un open space, offrira une nouvelle expérience de l’espace et de la vie à bord. Elle intégrera également les technologies de conduite autonome par étapes jusqu’en 2025, comme l’illustre déjà le concept I.D. avec son volant multifonctions rétractable dans le cockpit et son système I.D. Pilot.

l’e-up! se refait une beauté

Comme sa sœur l’e-Golf, l’e-up! (à partir de 27 600 euros TTC hors bonus) bénéficie de subtiles retouches stylistiques sur le bouclier avant, le diffuseur arrière et les rétroviseurs extérieurs qui intègrent des rappels de clignotant. Elle réaffirme son identité de citadine 100 % électrique avec une nouvelle signature lumineuse à LED en forme de C.

À bord, l’e-up! reçoit un volant cuir, le pack visibilité (allumage automatique des feux et capteur de pluie), un pare-brise dégivrant, des sièges avant chauffants et le système d’air conditionné automatique Climatronic. Sans oublier des aides à la conduite comme le freinage d’urgence automatique (City Brake Assist).

L’e-up! adopte un moteur électrique compact de 60 kW (82 ch et 210 Nm) : de quoi réaliser le 0 à 100 km/h en 12,4 s et atteindre une vitesse maximale de 130 km/h. Le moteur est alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité de 18,7 kWh, logée à plat dans le plancher afin de conserver l’habitabilité et le volume de coffre. Selon les conditions de circulation et le style de conduite, l’e-up! atteint jusqu’à 160 km d’autonomie (NEDC). Et avec sa consommation de 11,7 kWh/100 km pour un coût moyen d’environ 2 euros/100 km, elle reste championne sur son segment.


Vincent Huille, chef de projet autopartage, Engie

L’e-up!, la voiture écologique urbaine par excellence

« Nous avons pris en LLD trois e-up! en juin 2015, dont deux pour le siège social. Elles font partie d’un pool de dix véhicules en autopartage, réservables quinze minutes à l’avance et utilisables jusqu’à 48 heures avec un badge. Nous les avons choisies car elles répondent parfaitement à notre usage, essentiellement urbain et péri-urbain.

Avec 3,53 m de long, l’e-up! est l’une des plus petites cinq portes électriques du marché, et elle transporte confortablement quatre adultes. Elle se gare facilement en ville, surtout à Paris avec le stationnement gratuit pendant deux heures pour les véhicules électriques. À l’usage, nos collaborateurs apprécient son confort, sa qualité Volkswagen, sa maniabilité et sa vivacité.

Grâce à son poids léger et à son moteur de 60 kW, l’e-up! est dynamique, notamment entre 0 et 60 km/h. L’autonomie de 150 km réels en utilisation urbaine et par une température de plus 10° C, convient largement : nos collaborateurs ne parcourent en moyenne que 35 km par usage. Pour la recharge, nous utilisons des prises rapides de type 2 au standard européen.
Jusqu’ici, nous n’avons eu aucun problème technique, que des compliments ! Les conducteurs s’habituent très vite et ne tarissent pas d’éloges sur le silence de fonctionnement, l’absence de vibration et la douceur des commandes. Après avoir essayé l’e-up!, ils l’adoptent tous ! »

Volkswagen e-up

PARTAGER SUR