Alain Teig, groupe Capgemini France : « Redéfinir toute la car policy avec le WLTP »

Après avoir gelé ses commandes de véhicules en 2018, le spécialiste des services informatiques Capgemini revoit sa car policy sous l’angle du WLTP pour ses 550 véhicules.

- Magazine N°245
1784
ventes vehicules entreprise
(c) welcomia / 123RF

Alain Teig est car fleet manager au sein du groupe Capgemini France.

« La grosse vague de renouvellement du parc est prévue en avril. Avec le WLTP, nous réfléchissons à redéfinir toute la car policy. L’objectif est déjà fixé : fournir le catalogue le plus riche possible aux salariés en mettant en avant les voitures hybrides et électriques. Nous allons aussi avoir un catalogue de motorisations essence, mais ce carburant est toujours associé à de grosses motorisations. Et sur demande enfin, pour les gros rouleurs et suite à l’analyse de la loi de roulage correspondante, nous proposerons aussi des diesel.

Cette car policy est en accord avec les...

PARTAGER SUR