Et les taux d’intérêt ?

Filiales de groupes bancaires, des acteurs comme ALD Automotive ou Arval devraient obtenir plus facilement que les constructeurs des sources de financement et des taux d’intérêt plus compétitifs pour les répercuter sur les loyers.

- Magazine N°242
714
©tavidom - 123RTF

Pour Alain Guillemier d’Aficar, il n’en est rien : « Les constructeurs ont aussi une large surface financière. À l’image des groupes PSA ou Renault avec PSA Banque et RCI, ils disposent de leurs propres structures de financement et donc des mêmes facilités. Les taux affichés baissent ou remontent en fonction de la stratégie adoptée. »

Un constat complété par Vincent Hauville pour Diac Location : « Face aux grands appels d’offres, nous sommes sur un pied d’égalité avec les autres acteurs. Si la négociation ne porte que sur les VR et les taux, nous sommes aussi compétitifs que les filiales des groupes bancaires et financiers. Cela étant, quand...